AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Moodboard | guide

| Sam 31 Mar - 18:10

Hanka Jagiełło

GUIDE DU MOODBOARD
fait avec le cul et avec amour ~

Avant toute chose, quelques précisions :

1. Ce guide s'adresse en priorité aux utilisateurs de Pinterest, car ils représentent l'élite de la société et que je ne m'abaisserai jamais à parler aux cancers de Tumblr. 8D
2. Mon unique référence pour constituer ce guide est mon propre exemple et mes moodboards personnels, car je n'ai confiance qu'en moi.
3. Je devrais sérieusement penser à me faire payer la rédaction de ce genre de connerie ET je suis moi-même utilisateur de Tumblr calmez-vous.
Bon aller on est pas là pour enfiler des perles.

LES 7 QUALITÉS DU BON MOODBOARD
I- Le moodboard est sur Pinterest, alors créez-vous un compte si ce n'est pas fait bordel. Astuce : choisissez bien votre pseudo d'inscription ; c'est avec ce nom que l'on pourra vous retrouver, et surtout c'est avec ce compte que vous créerez potentiellement de nombreux moodboards pour de nombreux personnages différents, je vous déconseille donc de choisir le nom d'un de vos personnages et vous encourage à utiliser votre propre pseudo.

II- Trouvez une aesthetic pour les titres de vos tableaux.

Pour cela, deux éléments indispensables doivent occuper votre réflexion :

1. Dans un souci d'uniformité et donc de soin apporté à l'image, choisissez la forme que vous aimeriez donner à vos titres : préférez-vous les écrire en majuscules, minuscules, avec des espaces entre chaque caractère, contient-il le nom de votre personnage, une citation qui s'y rapporte, comporte-t-il des caractères spéciaux ? Tous ces éléments serviront à créer votre univers visuel et donneront un cachet certain à votre board Pinterest.

2. Décidez dès votre premier tableau des repères que vous vous donnerez pour catégoriser vos différents moodboards. Vous allez le comprendre, un premier tableau entraîne forcément la création d'un second, puis d'un troisième et ainsi de suite ; et, vous le comprendrez tout aussi vite, vous risquerez de ne pas vous contenter de seuls moodboards de personnages RP et bientôt pulluleront les aesthetic slytherin, MYK, les références d'images et les gifs d'animaux de merde qui vous feront rire trente secondes et que vous oublierez dans la foulée mais que oh grand dieu ! vous conserverez dans un coin parce qu'on sait jamais. Je ne peux vous en blâmer, pour être parfaitement honnête ; cela dit, il sera indispensable de vous créer un système de repères pour que l'on sache immédiatement de quel genre de moodboard il retourne pour chacun de vos tableaux.

Je vous propose ici un système que j'utilise en partie et qui me semble pratique pour débuter :
Spoiler:
 

Vous l'aurez remarqué, tous mes repères sont en anglais : c'est un choix personnel, car je suis quelqu'un de très en vogue et que je sais ce qui fonctionne. 8)
Vous pouvez choisir d'écrire vos repères dans la langue qui vous convient, mais veillez à ne pas changer de langue dans l'utilisation de vos repères ; si vous avez commencé à les écrire en anglais, écrivez-les tous en anglais, c'est beaucoup plus pratique et agréable à lire.
Vous pouvez par contre écrire les titres de vos moodboards dans la langue que vous voulez, et changer de langue d'un tableau à l'autre. Seuls les repères doivent rester dans la langue que vous avez choisi comme étant votre langue mère.

Ici, une liste d'exemples de titres pour vos moodboards, avec l'organisation qui va avec :

Spoiler:
 

III- Créez-vous, immédiatement, un tableau pour vos favoris et un tableau pour les images que vous voulez garder de côté pour l'un de vos futurs moodboards.

Je préfère personnellement les garder privés, mais vous pouvez tout aussi bien les exposer, le choix vous revient ; quoi qu'il en soit, n'oubliez pas de leur donner à eux aussi un repère, et astuce de pro, je vous conseille de leur donner un repère numéroté, pour qu'ils apparaissent en premier dans votre liste de tableaux et pour que vous n'ayez pas à les chercher pendant dix plombes. À titre d'exemple, j'ai un tableau « 1. faves » (pour toutes les conneries que j'aime mais pour lesquels je n'ai aucune ambition) et un tableau « 2. later » (pour stocker toutes les images que je veux utiliser pour de nouveaux tableaux que je n'ai pas le temps de créer sur l'instant), tous les deux privés.

IV- Trouvez un ordre à vos moodboards.

Le plus simple selon moi, c'est l'ordre alphabétique, mais libre à vous de vous organiser comme bon vous semble. Veillez toutefois à mettre les tableaux en lien les uns avec les autres à côté : si vous avez deux tableaux aes, placez-les l'un à côté de l'autre. Toujours dans cet esprit de cohérence qui m'est très cher ;;
Nombreux sont les pinterests adoptant un ordre chiffré, se contentant donc de numéroter tous les moodboards, sans aucun autre repère. Je trouve ce système très clair, mais je le déconseille à ceux qui, comme moi, se servent de pinterest pour le rp et/ou, de manière générale, pour une utilisation plus vaste que les moodboards aes purs et simples.

Avez ça, vous voilà prêts à pin tout ce que vous voulez ! Et pour aller plus loin...

V- Trouvez-vous une liste de gens auxquels vous abonner.

Le référencement automatique du site n'est pas très performant, je ne vous le cache pas ; alors ne comptez pas trop longtemps dessus pour vous fournir de jolies images pas trop vues partout.
Ce que je vous conseille, et ne riez pas, c'est de vous abonner à mon Pinterest ; outre le fait que je gagne à être connu, vous aurez sur votre dashboard toutes les images que je trouve et que j'ajoute à mes galeries pour nourrir les vôtres, et si le style vous parle, ça pourra vous être utile pour démarrer. Et pas seulement moi, je vous conseille aussi d'aller voir touuuus mes abonnements et de choisir, parmi ceux qui vous plaisent le plus et qui correspondent à votre style, certains auxquels vous abonner, et de recommencer le processus à l'infini.

VI- Transférez vos propres images sur Pinterest.

Le concept trouve ses limites assez rapidement, Pinterest ayant des critères un peu particuliers en ce qui concerne ce qu'il autorise en terme de contenu, et il se peut que certaines de vos images soient retirées du site sous prétexte qu'elles entrent en conflit avec la politique blablabla, mais ça reste assez rare et tant que vos images ne contiennent aucune forme de nudité, normalement, il n'y a aucun problème ; c'est l'occasion pour vous d'écumer Tumblr et de transférer toutes ces images, perdues dans vos dix mille favoris en vrac, sur de jolis tableaux tout propres. ♥

VII- NE SURCHARGEZ PAS VOS MOODBOARDS.

C'est un détail à première vue, mais vous allez très vite vous en apercevoir : vous allez trouver quantité de merdes à ajouter à chacun de vos moodboards très vite. Je vous déconseille de dépasser les 500 images par tableaux, tout simplement parce que ça va devenir très chargé et très long, rien que pour votre ordinateur, à afficher.

Pour éviter de vous laisser submerger, quelques conseils :

1- Au lieu d'ajouter compulsivement toutes les images qui vous paraissent aller avec votre tableau, ajoutez ces images d'abord au tableau « en attendant de voir ce que j'en fais ». Prenez le temps de les regarder, et décidez après contemplation de ce que vous voulez en faire.
2- Faites le tri dans vos moodboards, surtout s'ils sont vieux ou très chargés.
2²- En faisant le tri, supprimez les images en doublon dans un même moodboard. Ca peut arriver ~
3- Le plus judicieux selon moi, mais aussi la remarque la plus personnelle : veillez à n'ajouter sur le moodboard que ce qui a trait à votre personnage, et pas toujours ce qui vous y fait penser. S'il n'est pas riche, n'ajoutez pas toutes les images de bijoux ultra stylés mais méga chers qu'il ne peut pas s'offrir. Si vous voulez, vous pouvez créer un autre moodboard, parallèlement à son aes, de références pour lui, voire d'évolution si nécessaire.
4- Je n'aime pas trop ce système, mais vous pouvez vous servir des sous-tableaux pour créer des sous-catégories dans chacun de vos moodboards. Ca peut être utile que, pour un même perso, vous puissiez avoir un sous-tableau de références pour sa garde-robe, ou pour sa maison, son animal de compagnie... Autant d'images que vous allez déplacer, et de place que vous allez libérer sur le tableau principal.

Voilà, c'est à peu près là tout l'étendue de mon savoir sur le sujet. En espérant vous avoir convaincu que les moodboards, c'est quand même super bien. ♥
| Lun 2 Avr - 16:28

Christal Marshall

Mon Dieu, que de professionnalisme, éminent spécialiste de Pinterest. Gloire à ton savoir, c'était rigolo. (C'est vrai que j'ai de plus en plus envie de créer un milliard de tableaux plus le temps passe, mais je me restreins, peut-être qu'avec tous tes codes secrets métaphasiques, j'arriverai à faire un truc assez propre pour me convenir. Je me sens très (trop) angoissée quand j'ai beaucoup trop d'onglets/dossiers créés. Et ouais, la complexitude. Pourtant, en dehors de mes écrans, je suis la bordélique de ta vie, et je m'en fous. Quel paradoxe incroyable n'est-ce pas ?)
Voilà celui de ma chérie Enver.

Montrez-nous vos créations ♥



innocence
| Sam 14 Avr - 13:40

Morgan Marshall

    Une lecture très agréable, de la pédagogie et du professionnalisme, j'adore! Je tiens à te remercier pour avoir pris le temps de rédiger ce guide. Je vais pouvoir m'atteler à reconstruire tout mon Pinterest pour qu'ils soient bien classés et travaillés. Ca ne restera pas vain, ça va énormément m'aider vis-à-vis de mon métier de DA. Lovlovonu♥

    Celui de Drei here~



drugs
@morden
| Mer 30 Mai - 18:52

Jean-Baptiste Levesque

Il n'est pas encore tout à fait au point, mais le voilà ! click salope wsh
|

Contenu sponsorisé


Coups de coeur ♥