AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Event — お正月

| Jeu 22 Fév - 1:43

Eliass Zimmermann

Je bascule ma tête en arrière ayant passé plus d'une heure et demie sur l'écran de mon téléphone à chercher des informations qui pourraient m'être intéressantes. La soif me prenant, je me décide de finalement bouger mon postérieur afin de rejoindre le bar mais, remarque avec fatigue la distance qui nous séparait. Fais chier ! Fut mes seuls mots audible de la soirée. C'est donc d'un pas peu assuré, que je me dirige vers ma fontaine de jouvence. Traversant avec peine la foule qui n'avait pas désemplie au fil du temps.

Arrivé sur place, je m'installe et commande un cocktail sans alcool. Sans m'y attendre, je fus pris d'un intense coup de chaud, transpirant a grosse goûte. Fais chaud trop chaud ! De mes mains devenues tremblantes et maladroites, je défais péniblement les deux premiers boutons de ma chemise. Je me rends compte que ça n'a servie a rien et accepte difficilement mon état de manque.

Merde ! Non Non ! Criais je sous l'affolement. C'est impossible, comment j'ai fait pour oublier ma morphine ?. Je tente de reprendre contenance mais, plus facile à dire qu'à faire. Debout, je m'appuie sur le mur le plus proche puis, dans un effort qui me paraît insurmontable, j'essaie d'avancer vers la porte de sortie.

Tu parle d'un jour de chance c'est plutot la soirée de l'enfer. Comment vais-je m'en sortir ?
| Dim 25 Fév - 13:40

Morgan Marshall


J’aurais presque sursauté à son éclaircissement de voix, EH ! VIENS ! Ma tête dodeline sur un côté avant que je me meus lentement à elle. Une démarche soutenue par des formes fluettes. Cette japonaise, je ne la connaissais pas, mais elle avait l’art de m’accoster. Ce n’était pas rien. Je ne lui souris pas, j’entrouvre mes lèvres. Réponds le souffle court, j’ai une envie trop risquée pour qu’elle soit retranscrite. Je fais la moue et regarde ailleurs, abaisse le timbre de ma voix. Eux, au contraire de Zhen et des Yakuzas, s’ils me trouvent ici, ils me descendent. Je plonge mon regard givre dans celui d’Hanka. Je suis un traitre, mais je ne tiens plus à l’être. J’approche mon nez du sien. Ma respiration contre ses lèvres. Eux, contrairement aux autres, ils agissent plus qu’ils ne parlent. Je recule délicatement, détourne mon attention sur Christal. Je savais pourquoi j'évoquais ça avec elle sans la connaître ; elle ne me semblait pas si inconnue.



sick
@morden
| Dim 25 Fév - 16:23

Hanka Jagiełło

Skippin', way too chill,
- Ah, traître ! et ce fut ainsi la fin de sa voix claire, de l'anglais parfait au profit d'un français maîtrisé mais à l'accent bancal, chanté par le grave d'une tragédie qu'elle lisait du bout des doigts, Ainsi reçoive un châtiment soudain quiconque ose pleurer un ennemi romain !

Le livre se ferma avec tant de douceur que l'on eut dit son geste porté par la seule brise nocturne.

- C'est bien parce que tu ne sers à rien du tout, reprit-elle, l'anglais fluide et le sourire amusé. Je n'ose pas demander aux kamis de l'aide pour arrêter de fumer, parce que j'agis autant que je parle et que je n'ai recours au divin que pour panser le spirituel.

Trop près, trop près, et ses ongles longs écartèrent du revers le visage intrus, calme avertissement. C'était donc lui, elle en avait entendu parler ; à en croire sa réputation, ils auraient eu tout à gagner à l'étouffer dans son berceau. Mais puisqu'ils étaient là, si proches, et que dans sa raisonnable stupidité il lui faisait confiance, sa main à elle comme seule insigne de l'Impératrice de Bonté qu'elle était apposait un livre contre son torse. Précieux don. Précieux savoir.

- Lis ça au lieu de juger tes ennemis comme toi-même. Et si tu le fais tomber tu n'auras plus à craindre aucun adversaire, puisque mes poings te rosseront sur-le-champ.

Un sourire radieux. Elle remplaçait le soleil.

- Je viendrai le chercher chez toi. Tu arriveras vite à la fin, alors j'arriverai vite à mes fins. Ou à ma faim ?

Haussement d'épaules. Elle se leva, le dépassa en taille et en fut diablement satisfaite.

- Jolie couleur de cheveux, Horace.
| Lun 12 Mar - 19:07

Morgan Marshall


Elle avait l’audace, C'est bien parce que tu ne sers à rien du tout. J’élève mon visage à sa parole, à vrai parler surpris par la tenure de ces propos. Nos visages s’écartèrent l’un de l’autre. Elle apposait le livre contre mon torse. S’exprima de sa voix douce et délicate. Son intention était claire. Elle s’adressait à moi comme si elle me connaissait déjà que trop bien. Ca m’en faisait entr’ouvrire les lèvres. Aussi je l’observais longuement, peinant à croire qu’elle s’était autant informé sur moi. Il y a ce quelque chose en elle qui m’indiquait une certaine confiance. Pourquoi ? Elle viendrait rechercher son livre, chez moi. Elle savait où j’habitais. Mes yeux s’abaissèrent vers la couverture du livre que je lorgnais avec lenteur. Je n’eus qu’un bref regard vers elle concernant mes cheveux. Il allait se passer des choses intéressantes incessamment sous peu. Je t’attendrais. Je devais lever les yeux pour lui parler. Je t’attendrais, le livre lu. Après un regard panoramique autour de nous, un oeil sur Enver, je décidais de quitter la fête. Il me tardait de revoir Hanka.



sick
@morden
| Sam 31 Mar - 14:51

Mayaku


Nouvel an Mayakoïte



« J'ai juré venir, mais pas pour faire ami ami »


fast RP


Les différentes personnalités s’étaient retrouvées. D’autres, s’étaient rencontrées autour d’un verre, d’un mouvement hasardeux, d’une phrase échappée. Aux lueurs des étoiles, les différents vœux habillaient l’arbre principale à la place du Nord. Quels était-ils ? Allaient-ils se réaliser ? Seule la déesse en avait le fin mot. Les participants furent maintenant conviés à rentrer à leurs appartements respectifs. Zhen eu un discours de fin suintant une belle avancée pour Mayaku et elle chercherait à refaire un évènement du genre très prochainement. A moins que les Mayakoïtes en décide autrement …

End of the event


message ▸ Merci à tous les participants de cet event! Vous étiez nombreux cette fois-ci et très emballés! On a hâte de vous revoir pour le prochaine qui ne tardera pas à se faire connaître!


© Mayaku 2018
|

Contenu sponsorisé


Coups de coeur ♥