AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Fujiwara Hannah ~ Corbeau [Terminer]

| Ven 19 Mai - 19:31

Hannah Fujiwara


Nom complet : FUJIWARA HANNAH ~ Corbeau
Âge :  23 ans
Quartier : Ouest (voir liste ici)
Métier : Journaliste
Origines : Française - Japonaise
Crédit avatar : Hinata Hyuuga - Naruto

Personnage

Aspect physique :  La nuit est d'une beauté fascinante, sa noirceur peut vous engloutir, mais les quelques lumières éclaires cette obscurité. Une telle beauté peut devenir un cauchemar lorsque celle-ci est camouflée par des nuages de ténèbres. Les cheveux d'Hannah ont cette beauté captivante qui vous transporte dans une nuit sans couleur, une nuit monochrome comme une ancienne cassette en noir et blanc que vous gardez dans votre armoire. Il y a dans cette profonde noirceur une toute petite lumière qui vous libère, cette couleur d'un bleu saillant qui vous transporte dans l'océan. Elle vous transporte au milieu d'une tempête ou les vagues vous submerge, elle se déchaîne, mais il y a dans le centre de la tempête un ciel dégagé ou la couleur bleue vous donne un salue pendant quelques minutes.
Elle ressemble à une nuit d'obscurité dans un océan d'un bleu bercé par la lumière de la pleine lune. Elle est un songe qu'on imagine dans un rêve, elle est une métaphore dans la langue française et une calligraphie japonaise par la nature de son corps. Tel un pinceau qui peint sur du papier blanc, il appuie distinctement pour donner des formes généreuses, mais avec une silhouette fine. Lorsque le calligraphe a fini de poser sa peinture sur le papier, il regarde la texture avec plus de profondeur. A-t-il bien choisi ce cadre ? Cette couleur de fond ? Les vêtements d'Hannah ressemblent au cadre d'une peinture. Elle porte des vêtements d'une couleur neutre, toujours fin pour ne pas qu'on la remarque. Son cadre pour elle représente ses habits toujours légers, une petite veste, un jean mauve ou noir, des chemises neutres. Rien de spectaculaire, mais comme on le dit souvent ce n’est pas à la couverture que l’on doit juger un livre, mais au texte. Elle est un texte par sa peau blanche frôlant la couleur d’un flocon de neige.
Ses formes, sa peau, ses habits donnent le mot : Fragilité. Elle donne cette impression de fragilité tel un vase d’antiquité. Trop délicat pour être tenue, on met simplement la pancarte « No Touch, just Look ». Pourtant il y en a toujours un cas, oui, une personne qui essaie de toucher malgré l’interdiction, mais en réalité est ce pour protéger le vase ou la personne en question ? Le vase est un objet rare, ancien dont on ne connaît la provenance, mais là, il s’agit d’un être humain. Elle est différente d’un objet, elle est loin d’avoir le corps d’une femme fragile. Ses vêtements servent à cacher la plupart de ses blessures faite par les hommes et les femmes qui se sont trop approché d’elle. Elle porte des cicatrices tel un vase cassé qu’on a essayé de reconstruire. Elle est remplie de fissure, mais cela fait sa force.


Description psychologique : La vie est un fleuve qui ne s'arrête jamais, il continue même après sa mort. Toute sa vie n'est qu'une agitation, un bouleversement par des obstacles qui ne s'arrête jamais tel des morceaux de bois qui se placent au milieu de sa course. Pourtant, le fleuve doit continuer, il doit se battre pour vivre même si cela est sa dernière œuvre. Il doit poursuivre son chemin, il doit se faire un nom pour tous les animaux qui vivent autour de lui telle la marmotte ou les cygnes. Chaque être vivant à un but qui lui a été fixé depuis sa création et pour atteindre son but qu'importe les sacrifices et les obstacles, rien ne doit l'arrêter.
Le fleuve doit poursuivre sa route par amour, son eau procure la vie, il donne la force de combattre un nouveau jour même si celui-ci est le dernier. Le fleuve est une lumière que les hommes finissent par oublier, il le saccage par sa nature destructrice, mais il ne se laisse pas faire. Il combat grâce à sa force, sa détermination qui fait de lui un fleuve plus robuste que les autres. Il n'a pas peur d'enfreindre les règles de la vie, de détruire ce qui l'entoure pour survivre. Lors d'une tempête il peut devenir destructeur, devenir fou à cause d'un mauvais geste ou de mauvais mots.
Il y a amplement à dire sur le fleuve, tellement de phrase, mais lui-même ignore de ce qui les capables de faire s'ils s'en prennent à lui ou à sa famille. Il est aussi faible dans son cœur, il ne peut laisser une bête mourir près de lui, il lui donnera tout l'amour qui puisse avoir en lui procurant eau et nourriture ainsi qu'un foyer.
Il est aussi très curieux, il cherche à connaitre tout ce qui l'entoure, les arbres, les animaux, les fleurs, les êtres humains. Il aime fouiner dans vos moindres pensées, vos secrets, rien ne lui échappe, car il veut tout découvrir c'est pour cela qu'il continue sa course. Il n'y a rien qui puisse l'arrêter.
Le caractère d'un fleuve est ainsi, il peut devenir l'être le plus sage au monde et tout d'un coup être le pire des démons qui existent. Bien sûr cela dépend de ce qui l'entoure, de ce qu'il se produit devant lui. Il ne peut rester sans rien faire lorsqu'on s'attaque à plus faible. Il est tel un ange gardien, mais avec des ailes de démon. Ne vous y baignait pas sans avoir tout de ce qu'il faut savoir du fleuve sinon vous plongerez dans une obscurité sans fin, car le fleuve à le pouvoir de détruire une réputation, une amitié d'une seule ligne.

Méfiez-vous de l'eau qui dort, car lorsqu'elle est réveillée elle peut devenir votre pire ennemi, mais aussi un ami très précieux. C'est à vous de choisir quel est le lien que vous désirez : Est-ce celui de l'amitié ou de la rivalité ?

Histoire


« Miroir ~ Miroir, qui est là plus belle ? » Disney



Le miroir est un objet qui vous donne la perspective de vous voir dans son centre, mais s'il est plus que cela ? Le miroir vous donne votre propre reflet, mais aussi vous montre tous vos mensonges, vos désires, vos souffrances, vos joies tel une photo figée dans le temps. Il est un instrument pour vous servir, vous montrez ce que vous êtes réellement. Rien ne lui échappe, rien ne peut être dissimulé en sa présence. C'est pour cela que vous hésitez souvent à vous regarder dans le miroir, car tous vos secrets sont révélés au grand jour. N'y a-t-il aucune échappatoire ? Non, il faut accepter ce que vous voyez comme elle le fait. Elle se regarde tous les jours pour voir la profondeur de ses pêchers, mais tout ce qu'elle peut voir est un corbeau au-dessus sa tête. Il est souvent décrit comme le messager de la mort, de la destruction, de la fin des temps, mais il est bien plus que cela. C'est un être doté d'une grande intelligence capable de bien plus que vous pouvez imaginer. Nul doute que vous doutez de mes dires, pourtant, il suffit de jeter un œil sur Internet pour voir toutes les informations qu'on puisse obtenir sur le corbeau. Il est le symbole de cette jeune femme, certainement, pour des raisons qui vous semble précaire, mais qui sont pour elle important. Pourtant, vous le craignez, n'est-ce pas ? Vous avez peur, n'est-ce pas ? Pour vous le corbeau n'est plus un oiseau, mais le synonyme d'une journaliste qui commence à faire son nom dans ce monde. Personne ne connaît sa véritable identité et honnêtement, vous n'avez guère envie de chercher les ennuies avec elle ? Car, si vous appreniez qui elle est, d'où elle vient, soit vous la tuerez soit vous battrez en retraite. Vous voulez quand même le connaître ? Elle est une Fujiwara, l'enfant d'une journaliste française et d'un ancien commandant de police. Le couple Fujiwara ont eu une fille qu'ils ont cachés pendant plusieurs années. Ils avaient plusieurs raisons de la cacher, la peur que leur enfant soit kidnappé, parce que cela pourrait nuire à leur réputation. Il y a sans doute des milliers de raisons, mais ils n'ont jamais eu une raison de s'expliquer. Pourtant, vous devez connaître leur fils, cet enfant adopté deux ans après la naissance de leur fille. Un enfant dont ils ont donnés un lourd fardeau qui a fini par le plonger dans la drogue et l'alcool. Hannah fut la seule raison pour qu'il arrête de tomber dans les profondeurs des ténèbres, car elle-même allé y plonger la tête la première. Comme vous, leurs propres enfants détestent leur parent. On ne peut décidément pas leur en vouloir, leur éducation a été destructrices les plongeants dans les abysses dont les démons sont l'image de leur parent. Une mère très stricte dont les secrets ne pouvaient être cachée au sein de la maison, un père dont l'éducation était forgé par celle des militaires où la punition finissait toujours par un entraînement de sauvage. Il y a toutefois un miracle, une lumière dans toute cette histoire, leur détermination. Ensemble, ils ont compris qu'ils peuvent s'en sortir, devenir ce qu'il souhaite, mais étrangement, leur choix fut assez logique, mais différent. Hannah a toujours respecté le travail de sa mère, ce qu'elle fait de bien et de mauvais. Elle a fini par prendre le même destin qu'elle, devenir journaliste. Son frère en voyant sa sœur se battre, être souvent en danger pour obtenir des informations, il dût donc prendre à son tour un choix. Il est devenu un flic tout en changeant de nom. Il ne pouvait garder le nom de sa famille tout comme sa sœur. Elle est devenue le corbeau, son frère a changé son nom de famille.



"Les souvenirs je les gardes dans mon cœur
C'est là qu'ils sont le plus en sécurité"
Albator

Il est impensable de raconter cette histoire sans vous raconter celle de son frère. Il est toujours là pour elle, il est tel un ange gardien, toujours là au bon moment comme au mauvais moment. Dans son cœur il y a tellement de souvenir qu'elle aimerait effacer, mais qu'elle ne peut pas. Tous les pires souvenirs sont enfouis dans son cœur, enfermé par une porte qui ne peut s'ouvrir que si elle le souhaite, mais qui s'ouvre pourtant malgré elle. Il y a eu aussi des bons moments comme ceux qu'elle jouait avec son frère.


La route est encore longue, un long chemin m’attend, mais je suis prête pour moi et mon frère. Quoi qu’il arrive je vais devenir une journaliste plus connue qu'elle.


Et derrière l'écran

Pseudonyme : Bouletta ou boubou pour les intimes :)
Comment as-tu connu Mayaku ? TOP SITE.
Le forum te plaît ? Donc oui il me plaît.
Tu veux nous parler d'autre chose ? Hum… J’adore les chats ! J’adore l’ambiance du forum par rapport à son graphisme. Euh… Que dire ? J’espère qu’on va devenir copain 8) !
| Dim 21 Mai - 21:30

Yumi Shinogaï

Bienvenue à toi Hannah ! J'espère que tu t'épanouiras chez nous et que tu évolueras comme tu le souhaite !
Je te valide mais j'ai repéré quelques fautes/erreurs d'inattentions et une petite chose qui me paraîtrait plus clair à la lecture : "Dont ils sont donné"; "ils sont compris" (dans ton histoire), je pense qu'il serait plus clair d'écrire "ont" sans le s.
Sinon, tu es encore une fois validé, n'hésite pas à venir me poser les questions que tu veux par mp ou sur discord. Des bisous et au plaisir.

Il est temps pour toi de remplir ta fiche de relation, de faire ton téléphone ainsi que ta boîte aux lettres.
| Lun 22 Mai - 8:25

Hannah Fujiwara

Coucou & merci ~

J'ai fais les changements :)

| Lun 22 Mai - 20:17

Morgan Marshall

Bienvenue à toi Hannah !

C'est une très belle histoire que tu nous as écrite là. J'ai bien aimé le champ lexical de l'eau au sein de la description physique et celle du caractère. On souhaite pour elle qu'elle réussisse à devenir journaliste à Mayaku ! Ces aventures le diront. N'oublie pas le lien de ta fiche de présentation dans ton profil ! En tous les cas, n'hésite pas si tu as la moindre question et rejoins-nous sur le discord si tu souhaites venir discuter de temps à autre. :)

Au plaisir de te lire.